23 août 2021

Cernes et poches : les atténuer


Conseils Beauté

On a tendance à les mettre dans le même panier alors que les cernes et les poches sont deux phénomènes bien distincts, qui nécessitent des soins bien distincts également. Seul point commun : une attention particulière portée à cette zone si fragile et si expressive du visage : le contour des yeux.

Les poches

Les poches se caractérisent par un œdème des paupières inférieures, un gonflement de tissu adipeux autour des yeux. Ce sont donc rien moins que des amas graisseux gorgés d’eau. Elles sont généralement dues à de la rétention d’eau et au relâchement de la peau liés à une mauvaise hygiène de vie (tabagisme, abus d’alcool, manque de sommeil, stress…). L’âge et l’hérédité sont également en cause.

Les atténuer

Dans certains cas, quelques bonnes nuits d’un sommeil réparateur peuvent suffire à résorber des poches. Mais lorsque celles-ci sont installées, il peut être nécessaire de mettre au point une routine beauté spécifique. Tout d’abord, en adoptant un soin contour des yeux adapté que l’on conserve au réfrigérateur, le froid étant un bon décongestionnant qui stimule la circulation sanguine et réactive les tissus lymphatiques. Tranches de concombre ou de pomme de terre crues, sachet de thé vert ou de camomille refroidis : on associe les effets du froid aux vertus des plantes. On peut aussi utiliser des compresses imbibées d’eau froide, des glaçons dans un linge (attention à ne pas les poser à même la peau au risque de la brûler) tapotés délicatement sur la peau du contour de l’oeil.

Les cernes

Les cernes se caractérisent par une zone pigmentée en-dessous des yeux. La peau a alors une coloration bleue ou violette, voire marron, plus ou moins foncée. Ils existent naturellement chez les personnes à la peau pigmentée. Ils résultent souvent d’une mauvaise circulation sanguine et d’une mauvaise élimination des pigments cutanés rendus particulièrement visibles à cause de la finesse et de la transparence de la peau à cet endroit. Mais comme les poches, ils peuvent aussi trahir une mauvaise hygiène de vie (sommeil compliqué, alcool, tabagisme), ou être dus à l’hérédité ou à l’âge.

Les camoufler

S’il est possible de réduire les cernes (cf ci-dessous, « Les bons gestes anti-fatigue » et « Une bonne hygiène de vie »), il est malheureusement difficile de les traiter efficacement. Certaines méthodes peuvent fonctionner : pommade dépigmentante, injection d’acide hyaluronique, et en dernier recours, chirurgie esthétique. A défaut, il existe de nombreux produits cosmétiques disponibles pour les camoufler : anti-cernes, pinceau correcteur… Le produit en question doit être d’une carnation plus claire que celle de la peau et contenir des pigments jaunes orangés qui viennent annuler la teinte bleue violette des cernes. La peau toute fragile du contour de l’oeil nécessite par ailleurs une bonne dose d’hydratation : misez sur des textures crémeuses. Enfin, on évite d’exposer les yeux au soleil, qui intensifie la pigmentation, et on porte des lunettes anti-UV dès que le besoin se fait sentir.

Les bons gestes anti-fatigue

Utiliser un soin contour des yeux, c’est bien. L’appliquer correctement, c’est autre chose. Pour qu’un soin, quel qu’il soit, déploie tous ses bienfaits, il est nécessaire de masser le visage, en l’occurrence le contour des yeux, pour activer la circulation sanguine, drainer la lymphe et décongestionner la peau. Vous pouvez aussi exercer de petites pressions puis tapoter du bout des doigts sous le sourcil, du coin interne de l’oeil à la tempe, puis sous les yeux, du coin interne au coin externe, en longeant la partie osseuse. Matin et/ou soir, quelques petites minutes suffisent. On en profite pour prendre du temps pour soi, le bien-être fait aussi partie d’une routine beauté.

En ce qui concerne la quantité de soin à appliquer, attention : la peau étant très fine autour de l’oeil, on prélève l’équivalent d’un grain de riz, pas plus ! Pour les soins contour des yeux, l’eau florale de bleuet est toute recommandée. En plus de ses effets décongestionnants et apaisants, elle resserre les pores et tonifie la peau.

Une bonne hygiène de vie

Comme pour tout ce qui touche aux soins de la peau et du corps, il est important de rappeler qu’une bonne hydratation est essentielle. Elle passe par la cosmétique, mais aussi par la consommation d’eau : pour être en bonne santé et garder une peau lumineuse, boire au moins un litre et demi d’eau par jour, que l’on peut alterner avec des jus de fruits frais dilués ou des infusions. De plus, elle permet d’éliminer les toxines. Est-ce utile de rappeler que l’alcool et le tabac sont les ennemis numéro 1 de la peau ? Idem pour le stress et la fatigue. On soigne donc autant que possible son sommeil (dans une chambre au frais, sans bruit ni sources de lumière) et on essaie d’évacuer son stress. Parmi les solutions possibles : le sport (qui défoule), une activité méditative ou relaxante (yoga, tai chi, chi qong) ou tout simplement s’offrir du temps pour soi (cinéma, détente, lecture, loisir). Côté alimentation, on fuit les produits industriels et leur lot de sucre, de sel, de mauvais gras et d’additifs en tout genre, et on fonce sur les fruits, les légumes et le bon gras (huiles végétales de première pression à froid).

Et enfin, si ces bonnes pratiques ne fonctionnent pas, pourquoi ne pas accepter cette petite différence ? Loin d’être un défaut, elle participe de votre personnalité et vous rend unique. Soyons bienveillantes envers nous-mêmes...

SÉLECTION

Partager cet article :