03 octobre 2019

Ces vergetures si envahissantes


Conseils Beauté

D’abord rouges ou violacées, puis blanches avec le temps, les vergetures sont ces stigmates difficilement évitables de la vie d’une femme et de certains hommes. Quelles sont leurs causes et peut-on s’en débarrasser ? Nos conseils.


A l’origine...

… une rupture des fibres élastiques du derme qui crée des striures d’abord rouges ou violacées, le plus souvent sur les seins, les cuisses, les bras et le ventre des femmes, mais aussi, plus rarement, chez les hommes. En cause : des bouleversements hormonaux, une prise de poids conséquente et soudaine, la pratique d’une sport intense ou encore une poussée de croissance. La peau est étirée brutalement, se forment alors des cicatrices bien reconnaissables et difficilement effaçables. Avec le temps, elles deviennent nacrées.

Peut-on y échapper ?

Pas vraiment. Le phénomène étant soudain et peu contrôlable. En revanche, on peut parfois l’anticiper, comme dans le cas d’une grossesse. Si toutes les femmes ne sont pas touchées, la majorité le sont. Il devrait être systématique d’appliquer, en prévention et quotidiennement, une huile ou une crème nourrissante, assouplissante et hydratante sur les zones à risque, à savoir le ventre, les hanches, les seins et le haut des jambes. Parfois même le reste du corps si la prise de poids est globale. Quand ce n’est malheureusement pas prévisible, on peut limiter le phénomène dès l’apparition des premières vergetures en prenant les mêmes précautions. D’une part, cela évitera leur prolifération, d’autre part, il est plus facile d’effacer une jeune vergeture (rouge, violacée) qu’une plus ancienne (nacrée).

Quelle crème utiliser ?

Pour prévenir les vergetures et les traiter, certains actifs sont à privilégier. Les huiles et beurres végétaux, en premier lieu, ont un pouvoir assouplissant sur la peau. Pour plus d’infos sur les vertus des huiles, vous pouvez relire notre article Mets de l’huile. Pour aider à les réparer en stimulant la fabrication de collagène et de tissu élastique du derme, l’actif cicatrisant le plus utilisé est le centella asiatica qui facilite la production de fibroblastes et limite leur destruction. Pour lisser et activer le remplissage des vergetures, le rétinol est également efficace (à ne pas utiliser pendant une grossesse). Côté hydratation, nécessaire à l’élasticité de la peau, on trouve l’allantoïne, le glycerol, l’acide hyaluronique ou encore l’aloe vera.

Tout n’est pas perdu

Enfin, quand la vergeture est installée et profonde, il est possible d’avoir recours à la chirurgie esthétique. Pour cela, votre dermatologue vous proposera un traitement au laser ou à la radio fréquence fractionnée. Si la vergeture ne sera pas totalement effacée, elle sera moins profonde et donc moins visible, la peau plus lisse et plus élastique. Certains peelings ou même la mésothérapie ont montré leur efficacité. A voir au cas par cas !

NOS PRODUITS

Partager cet article :