14 novembre 2018

Ma détox d'automne


Zoom sur ...

L’automne est une période de prédilection pour effectuer un changement de saison en forme et en douceur, entre la vitalité de l’été et la rudesse de l’hiver. Il est alors conseillé de procéder à une détoxification des émonctoires et de s’offrir du temps et du repos. Quelques idées pour vous y aider.

Un nettoyage nécessaire

Le corps nous transporte, nous lui fournissons de l’énergie pour qu’il fonctionne correctement et il a tendance à s’encrasser. A l’instar d’un véhicule, il nécessite de subir régulièrement une vidange permettant à ses organes de mieux fonctionner, idéalement une à deux fois par an, pour environ trois semaines. Parmi les responsables de son encrassement : une alimentation trop riche, les médicaments, le stress, la pollution, les substances que nous ingérons involontairement via notre alimentation et nos produits de soin et d’hygiène. Résultat : l’accumulation provoque des désordres physiologiques comme des problèmes de peau, désordres intestinaux, rhumes... Les émonctoires sont les organes spécialisés dans le nettoyage de l’organisme et l’élimination des déchets et toxines. Il s’agit du foie, des poumons, de la peau, des intestins et des reins. Leur détoxification offre un mieux-être général, une meilleure humeur, un teint plus éclatant, et un renforcement du système immunitaire permettant de mieux appréhender l’hiver.

Côté alimentation

Il ne s’agit pas de se fixer des objectifs inatteignables et potentiellement frustrants, mais de s’alléger et d’éliminer en douceur, et sans oublier le facteur plaisir pour pouvoir arriver au terme de la cure. Au quotidien, on privilégie les fruits et légumes crus (ou peu cuits pour conserver vitamines et nutriments) et de saison, on limite les protéines (surtout la viande rouge) et les laitages. On peut aussi opter pour une monodiète un soir ou deux par semaine pendant toute la durée de la cure en choisissant un fruit ou un légume vert de saison. Le raisin a fait ses preuves mais cela peut aussi être du chou ou de l’endive.

Et surtout, on boit beaucoup ! De l’eau mais aussi des tisanes drainantes, infusions détox, jus verts, pour varier les plaisirs et faciliter l’épuration.

Du temps pour soi

Détox signifie aussi prendre du temps pour soi. Cela peut consister à prendre un bain, tout simplement : s’offrir un espace de sérénité que l’on peut associer à une huile essentielle détox, purificatrice ou encore revitalisante.

Pilates, yoga, do in, étirements, marche : peu importe tant que c’est doux et que vous pouvez tenir sur la durée. La détox peut être une bonne occasion de prendre une nouvelle habitude ! Le sauna est un bon moyen de concilier détente et détoxification en profondeur. Il active le processus de sudation et permet ainsi au corps de sécréter l’acidité excessive responsable par exemple des problèmes de peau tels que psoriasis et eczéma. Le hammam permet quant à lui de se débarrasser des peaux mortes à l’aide d’un gant en loofah, fibre d’ortie, crin ou lin et de savon noir. Un autre moyen d’activer les fonctions des poumons est d’adopter une respiration profonde et consciente. Une bonne respiration ventrale (inspiration par le nez, expiration par la bouche) permet de bien faire circuler l’air dans tout l’organisme mais aussi d’activer les fonctions digestives.

Notre sélection de produis spécial détox d'automne :

Photo by rawpixel on Unsplash

Partager cet article :