24 décembre 2018

Nos actifs issus de la ruche


Zoom sur ...

Si on pense le connaître, le miel, aux innombrables vertus, reste bien peu exploité. Quant aux autres produits de la ruche, c’est à peine si l’on sait les citer. Et pourtant ils sont des alliés de taille en saison hivernale. Zoom sur les quatre principaux :

Miel

Nos grands-mères nous conseillaient de prendre une cuillère de miel en cas de toux, nos aînés en faisaient un des ingrédients du grog pour lutter contre les états fébriles. Nous avons quelque peu perdu ces bons réflexes, pourtant, le miel est tout simplement magique. 100% naturel, il contient des nutriments bons pour l’organisme et, dans le désordre, facilite la digestion, aide à la cicatrisation, apaise, nourrit et régénère la peau…

Au temps des pharaons, il était utilisé pour soigner les infections. Il est aujourd’hui utilisé en médecine traditionnelle pour sa faculté à cicatriser rapidement et proprement les plaies. Grâce à son pouvoir antibactérien, il réduit le risque d'infection par d'autres bactéries et agents pathogènes. On peut donc l’utiliser en pansement sur une plaie ou une coupure, sur les peaux abîmées, mais aussi en usage interne pour apaiser les inflammations. Et dernier mais pas des moindres : c’est un régal pour les sens !

La propolis

La propolis est une résine végétale que les abeilles récoltent sur les bourgeons de certains arbres et mélangent à leur salive. Elles en enduisent les parois intérieures de la ruche pour les solidifier et les rendre hygiéniques. Tel un mastic naturel, elle possède des propriétés bactéricides, antifongiques, anesthésiantes et cicatrisantes. L’homme l’utilise depuis l’Antiquité contre les infections, les inflammations, pour cicatriser ou adoucir la peau. Elle est utilisée en soins cutanés pour son pouvoir réparateur et protecteur, mais aussi en dentifrice car elle limite les aphtes et les caries, lutte contre les gingivites et la plaque dentaire. On l’utilise aussi brute, en gomme à mâcher ou en sirop, pour soigner les maux de gorge, les infections des voies respiratoires, ou en pommade sur les brûlures, les plaies cutanées, les infections vaginales ou l’herpès génital. Elle a même le pouvoir d’inhiber les Influenza virus, responsables de la grippe. Un atout naturel et polyvalent d’une rare efficacité !

Le pollen

C’est la semence mâle provenant de l’appareil de reproduction du monde végétal. Le pollen est récolté par les abeilles qui la ramène à la ruche pour former le « pain (ou bifteck) d’abeilles », riche en protéines et vitamines (B3 et B5), en glucides et en lipides, et même en fibres. C’est leur nourriture et l’actif le plus complet de la ruche. Une fois récolté, il peut être utilisé frais ou séché en tant que fortifiant naturel, qui n’a rien à envier à la viande pour son apport en protéines. Par ailleurs, il permet de stimuler les défenses immunitaires de l'organisme et de lutter contre la fatigue, qu’elle soit physique ou intellectuelle. Il agit aussi comme un régulateur naturel du transit. Attention cependant, il possède un potentiel allergène avéré ! Il est donc déconseillé aux personnes souffrant d’allergies.

La gelée royale

Aussi « caviar de la ruche », la gelée royale elle est dotée d’une rare puissance biologique. Elle se consomme très souvent sous sa forme pure ou mélangée à du miel, en cure, et de plus en plus pour ses propriétés cosmétiques. Elle est produite directement par des glandes spéciales présentes chez les abeilles nourrices. Riche en nombreuses vitamines (B,PP,E), elle possède de multiples avantages nutritifs, énergétiques et métaboliques. Pas étonnant qu’elle soit souvent dite miraculeuse !

Les produits aux actifs de la ruche :

Partager cet article :