Le produit a bien été ajouté à votre panier

TOPICREM

TOPICREM SOIN BEBE GEL NETTOYANT 2 EN 1 BIO 500ML


(Photo non contractuelle)

-10% 10,50 € 9,45 €
Offre spéciale

En stock
livré en 48h/72h

4 4 / 5 1 avis

Avec cet achat
vous gagnez
0 points fidélité

Ref : 3700281701906 - Flacon-pompe 500 ml

Le gel nettoyant 2 en 1 SOINS BEBE de TOPICREME, le soin de toilette douceur à l’eau florale de fleur d’oranger bio pour nettoyer en seul geste la peau et les cheveux délicats de bébé.

Le gel nettoyant 2 en 1 SOINS BEBE de TOPICREME à l’eau florale de fleur d’oranger bio est spécialement formulé pour nettoyer en un seul geste le corps et les cheveux de bébé, sans dessécher la peau sensible et délicate du nourrisson. Il ne pique pas les yeux. Sans paraben, hypoallergénique, testé sous contrôle dermatologique.

Eau florale de fleur d'oranger 11,5% Glycérine 3,2%. Aqua (water) , citrus aurantium amara (bitter orange) flower water* , betaine , lauryl glucoside , glycerin , caprylyl/capryl glucoside , sodium cocoyl glutamate , xanthan gum , tocopherol , sodium benzoate , aloe barbadensis leaf juice powder* , helianthus annuus (sunflower) seed oil , citric acid , levulinic acid , sodium levulinate , sodium chloride , parfum (fragrance) * ingrédient issu de l’agriculture biologique

S’utilise sur une peau et des cheveux humides. Appliquer une noisette de produit et faire délicatement mousser, rincer abondamment. Sécher la peau de bébé sans frotter et sans oublier les plis cutanés.

Avis
clients
Afficher le certificat de confianceLogo Avis vérifiés (du plus récent au plus ancien)
Avis soumis à un contrôle

Client Beautyshop Note: 4/5 4/ 5 - le 09 avril 2014 (Suite à une commande du 02 avril 2014)

composition "propre", nettoie en douceur la peau et les cheveux de bébé, mousse légère et odeur délicate...

La marque
TOPICREM

TOPICREM pas cher :BeautyShop, votre parapharmacie en ligne made in France vous propose les produits de la marque TOPICREM à petits prix.Famille, douceur et toléranceEn 1993, un président de laboratoire pharmaceutique s’inquiète de la peau ...